12 06 2016

Retraite des avocats : changement en perspective !

L’information essentielle du « flash métier CNBF » du mois de mai 2016 ne vous aura pas probablement pas échappé :  Il a été mis fin à l’obligation d’exercer pendant, au minimum 15 ans, la profession d’avocat avant de pouvoir prétendre à la retraite de base.

En effet, depuis 1989, il était nécessaire de « porter la robe » durant au moins 15 années avant de pouvoir percevoir la retraite de base, qui rappelons-le, est financée désormais par une cotisation forfaitaire, une cotisation proportionnelle, le droit de plaidoirie et la contribution équivalente au droit de plaidoirie.

Le 2 avril dernier, le conseil d’administration de la CNBF a voté la fin de la « règle des 15 ans » s’adaptant ainsi au caractère diversifié du mode d’exercice de la profession.

Ainsi, les avocats qui auront exercé la profession pendant une période plus courte devraient pouvoir bénéficier, quand même, d’une retraite basée sur un montant de référence déterminé par la CNBF et non pas sur l’allocation vieillesse des travailleurs salariés qui s’avérerait être beaucoup plus faible.

Nous demeurons donc dans l’attente du décret en Conseil d’Etat qui permettra l’application de cette réforme…